La Division Santé de la BSPP

La Division Santé de la BSPP

12 juin 2019 Non Par Matthieu

Généralités :

Afin de nous mettre dans le contexte de cet article,  nous allons vous présentez ici les généralités de la Division Santé.

La Division Santé de la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris, rattachée au Bureau Médical de l’État-Major est un service de santé et de secours médical (SSSM) interdépartemental opérant sur les départements des Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93), Val-de-Marne (94) et Paris (75).

Ce service, composé d’environ 200 personnels de santé ; Médecins urgentistes, Infirmiers (Diplômés d’État et Anesthésistes) et Ambulanciers répartis sur les quatre départements couverts par les Pompiers de Paris.

L’activité opérationnelle est approximativement de 10 000 interventions médicales par an.


Quels sont leurs moyens d’interventions ?

Comme chaque services de secours, d’unités ou autres, la Division Santé à sa disposition différents moyens afin de répondre efficacement aux appels reçus.

Concernant le parc roulant, la Brigade possède actuellement six ambulances de réanimation stationnées aux centres de secours de Ménilmontant, Massena, Vitry, Plessis-Clamart et Champerret.

Ainsi que cinq véhicules d’évacuation sanitaire (Communément appelés “VES” comparables aux VLM du SAMU) stationnés aux centres de secours de Bondy, Courbevoie, Port-Royal, Massena et Ménilmontant offrant une permanence médicale opérationnelle 24H/24 sur les trois Groupements d’Incendies et de Secours. Il existe également différents moyens de commandement médicaux comme le CMO Santé (Centre de Mise en Oeuvre) qui gère les opérations importantes avec un renforcement tactique.


La Coordination Médicale et son rôle :

La Coordination Médicale, unique en son genre joue un rôle primordial dans les opérations de secours  victimes ou sur des interventions médicales.

La Coordination Médicale (CM) est une pièce à part du Centre Opérationnel, géographiquement situé au Centre de Secours Champerret (Paris XVIIème).

Composée de médecins coordinateurs et régulateurs de garde, elle gère les bilans des VSAV (Véhicules de Secours à Victimes) ainsi que l’interface des moyens médicaux des SMUR parisiens et de la Petite Couronne.

Le personnel de santé, lui, s’occupe de répondre aux questions des opérateurs CTA, des réceptions des bilans urgents, des suivis logistiques et des orientations des transports non médicalisés spécifiques.

Médecin-Régulateur à la Coordination Médicale
Photo : Bureau Communications – Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris